Pratiques  n° 85, « Cohésion textuelle (les reprises démonstratives) » (mars 1995) Catherine  Schnedecker Besoins didactiques en matière de cohésion textuelle : les problèmes de continuité référentielle Michel  Charolles Comment repêcher les derniers ? Analyse des expressions anaphoriques en "ce dernier" Pratiques  n° 86, « Lecture/écriture » (juin 1995) Yves  Reuter Présentation Elisabeth  Nonnon Les interactions lecture-écriture dans l’expérience d’une écriture professionnelle : le mémoire des professeurs débutants Pratiques  n° 87, « Études de la langue » (septembre 1995) Caroline  Masseron Présentation Bernard  Combettes Le statut de la séquence CELUI + expansion : aspects syntaxiques et textuels Pratiques  n° 88, « La littérature de jeunesse au collège » (décembre 1995) Présentation Elisabeth  Vlieghe Quelles collections pour quels adolescents ? Pratiques  n° 89, « Ecriture et créativité » (mars 1996) Yves  Reuter Présentation Odile  Dosnon Imaginaire et créativité : éléments pour un bilan critique Pratiques  n° 90, « Des méthodes en français » (juin 1996) AndréPetitjean Des méthodes en français : introduction Daniel  Bessonnat Apprendre à écrire une fiche de lecture La fiche de lecture (d'un roman, en l'occurrence) fait partie de ces écrits méthodologiques largement pratiqués au collège qui ne sont pas toujours didactisés. Il convient de s'interroger sur la finalité de cet écrit et de ne pas le confiner dans la seule fonction de contrôle. Il convient aussi et surtout d'initier les élèves aux problèmes que pose sa rédaction, tant sont multiples les savoirs requis pour l'élaboration de cet écrit composite. C'est ainsi que la fiche de lecture peut être d'abord considérée en tant que procès-verbal de lecture, qui conserve la trace des aspects essentiels du roman mis en mémoire, puis comme compte-rendu d'enquête, en ce sens qu'il ne s'agit pas d'un simple acte d'enregistrement mais bien du résultat d'un dialogue actif avec le texte. C'est enfin un document d'archives, outil de capitalisation d'un savoir destiné à être réinvesti (Lire l'article...) Résumés des articles Pratiques  n° 91, « Les fables de La Fontaine » (septembre 1996) André  Petitjean Présentation Anne-Elisabeth  Spica Le fabuliste et l’imagier Les "Fables" de La Fontaine développent un art de l'image complet. Assortie de planches gravées, leur présentation matérielle renvoie à celle des éditions antérieures des Fables d'Esope, toujours illustrées, et des recueils d'emblèmes ; voilà qui lie étroitement les fables à l'allégorie, considérée alors comme la source du genre. Pour autant, il convient moins de déchiffer les Fables comme des allégories « sérieuses », que de considérer la polysémie des images gravées et des suggestions visuelles du texte comme un jeu esthétique destiné à susciter le plus grand plaisir du lecteur. (Lire l'article...) Résumés des articles Pratiques  n° 92, « Séquences didactiques » (décembre 1996) Caroline  Masseron Présentation Isabelle  Delcambre Construire une séquence didactique autour d’un problème d’écriture : l’exemplification L'article traite de la construction des apprentissages textuels au début du lycée, quand les élèves sont confrontés à de nouvelles situations d'écriture de type argumentatif/dissertatif. L'accent est porté sur les difficultés à insérer un exemple dans un texte de ce genre et cherche à montrer la multiplicité des niveaux auxquels ces difficultés peuvent apparaître (niveau textuel, argumentatif, linguistique, mais aussi cognitif lorsque le choix de l'exemple est lié à la compréhension de l'énoncé). Le repérage de ces difficultés aboutit à des propositions d'activités visant à travailler la fonction argumentative des exemples et certains problèmes liés au marqueur d'exemplification "comme" (frontières entre exemplification et paraphrase, emplois de "comme" exemplifiant).
Ces propositions et analyses ne sont pas séparables d'une réflexion plus générale sur la notion de séquence didactique dans le cadre de l'enseignement-apprentissage de l'écriture. Quelques principes généraux sont avancés qui permettent d'envisager la construction de séquences comme articulation de connaissances procédurales et déclaratives, de l'écrire et du lire, du complexe et du simple.  (Lire l'article...) Résumés des articles © CRESEF - Tous droits réservés

< Page précédente

Page suivante >

Index des articles en ligne Consulter les numéros de 1995 Consulter les numéros de 1996