Didactique « restreinte » du français langue première Par didactique « restreinte » on entend celle des champs qui correspondent aux disciplines universitaires de référence à la discipline scolaire lettres-français langue première : la langue section 1, la lecture, 2, l’oral, 3, l’écriture, 4. Pour chacun, successivement, les études théoriques et descriptives – codes x0… – et les propositions didactiques, codes x1... Enfin les interactions entre ces champs, section 5.

1  Langue Etudes linguistiques (10) et 11 didactique de la langue

10  Analyse de la langue Généralités sur la langue (100), études sur le lexique (101), la morpho-syntaxe et la phrase (102), le texte et discours (103) et 104 l’orthographe, lexicale et grammaticale

100  Points généraux n° 107-108 (2000) B. Combettes, « Phrase, texte, discours : quels cadres pour l'étude de la langue ? »,
pp. 221-228. n° 135-136 (2007) A. Petitjean, A.Rabatel,« Le style en questions », pp. 3-14. A. Rabatel, « La dialectique du singulier et du social dans les processus de singularisation : style(s), idiolecte, ethos », pp. 15-34. A. Jaubert, « La diagonale du style. Etapes d’une appropriation de la langue », pp. 47-62. G. Bergounioux, « La stylistique : Bally auteur du  'Cours de linguistique générale'  », pp. 63-73. S. Branca-Rosoff, « Des styles littéraires aux pratiques langagières ordinaires », pp. 74-90. n° 137-138 (2008) B. Combettes, « Théories du changement et variations linguistiques : la grammaticalisation », pp. 135-145. n° 139-140 (2008) G.  Achard-Bayle, M.-A. Paveau, « La linguistique “hors du temple” », pp. 3-16.
(Lire l'article...) Entretien avec un folk linguiste : l’historien ÉricMension-Rigau, pp. 17-28. D. Preston, « Qu’est-ce que la linguistique populaire ? Une question d'importance » G. Achard-Bayle, « Trivial Pursuit. Abécédaire d’identité pop-folk à l’usage des linguistes, suivant l’usage profane et savant, incluant “Le dictionnaire non- ou préscientifique et la linguistique populaire” par Amélie Cure », pp. 29-57. G. Schmale, « Conceptions populaires de la conversation », pp. 58-80. M. Stegu, « Linguistique populaire, language awareness, linguistique appliquée : interrelations et transitions », pp. 81-92. M.-A.Paveau, « Les non-linguistes font-ils de la linguistique ? Une approche anti-éliminativiste des théories folk », pp. 93-109. J.-C. Beacco, « De la verve. À la recherche d’un idéal discursif ordinaire », pp. 129-147. P. Sériot, E. Bulgakova, A. Herzen, « La linguistique populaire et les pseudo-savants », pp. 149-162. F. Capucho, « L’intercompréhension est-elle une mode ? Du linguiste citoyen au citoyen plurilingue », pp. 238-250. 101  Lexique n° 20 (1978) J.  Bastuji, « Les théories sur le vocabulaire : éléments pour une synthèse »,  pp. 75-89. n° 43 (1984) B. Combettes, « Quelques problèmes posés par l’étude de l’antonymie »,  pp. 30-45. C. Kerbrat-Orecchioni,  « Antonymie et argumentation : la contradiction »,  pp. 46-58. n° 117-118 (2003) A. Koselak,  « Approche sémantique du concept de honte », pp. 51-76. n° 125-126 (2005) D. Apothéloz,« re- et les différentes manifestations de l’itérativité », pp. 48-71.

102  Morpho-syntaxe et phrase n° 9 (1976) C. Nique,  « La notion de “propriété syntaxique" : le sujet et le COD »,  pp. 53-64. n° 22-23 (1979) S. Delesalle,  « Primaire-secondaire : le paradigme et le syntagme »,  pp. 129-145. J.-C. Chevalier,  « Analyse grammaticale et analyse logique : examen d’un dispositif scolaire »,  pp. 147-159. n° 70 (1991) N. Catach,  « La ponctuation et l’acquisition de la langue écrite. Norme,  système,  stratégies »,  pp. 49-59. J.-P. Jaffré,  « La ponctuation du français : études linguistiques contemporaines »,  pp. 61-83. n° 87 (1995) B. Combettes,  « Groupes syntaxiques et fonctions : problèmes de définition des notions grammaticales »,  pp. 46-58. P. Péroz, « De près,  il n’y a pas beaucoup d’espace. Analyse linguistique du fonctionnement des locutions près de et à côté de »,  pp. 107-120. B. Combettes, « Le statut de la séquence CELUI + expansion : aspects syntaxiques et textuels »,  pp. 93-106. n° 100 (1998) F. Revaz,  « Variétés du présent dans le discours des historiens »,  pp. 43-61. P. P. Haillet,  « Le conditionnel d’altérité énonciative et les formes du discours rapporté dans la presse écrite »,  pp. 63-79. n° 125-126 (2005) P. Le Goffic, « CE QUI, CE QUE : C.Q.F.D. », pp. 25-47. © CRESEF - Tous droits réservés Retour à l'index du classement